SCS Bastogne (MMP/The Gamers)

SCS Bastogne

Bastogne – Screaming Eagles under Siege – 18-27 Déc ’44 est un wargame de la série SCS (Standard Combat Series), édité par MMP/The Gamers en 2009.

Les unités présentes sont à la taille de la compagnie. La carte est à l’échelle 1 hexagone = 360 m environ. Un tour de jeu = 1 jour.

La boite contient une carte en papier glacé, une planche de 280 pions, deux aides de jeu (une pour le joueur américain, une pour le joueur allemand), un livret de règles commun à tous les opus de la SCS (version 1.7), un livret de règles propre à Bastogne et deux dés.

DSCF2704DSCF2705

DSCF2708

L’action se déroule dans la zone des Ardennes belges autour de la ville de Bastogne, du 18 au 26 décembre 1944. La célèbre 101st Airborne est en effet en bien mauvaise posture, assiégée par les troupes allemandes depuis plusieurs jours. A cause d’une météo exécrable, l’aviation alliée ne peut intervenir afin de la ravitailler. Le 23 décembre, la météo s’améliorant, les troupes américaines peuvent enfin être ravitaillées et appuyées tactiquement par la voie des airs. Le 26 décembre, les blindés de la 3rd Army du Général Patton réussissent à percer jusqu’à Bastogne et rétablissent un étroit corridor.

SCS-Bastogne permet de jouer 3 scénarios différents :

  • un scénario d’introduction : Bataille pour Noville (2 tours de jeu).
  • un second scénario : Bataille pour Longvilly, Mageret et Neffe (3 tours).
  • un scénario de campagne : Bataille pour Bastogne (10 tours)

Bienvenue sur ce nouveau blog dédié aux wargames !

Bonjour à tous les internautes qui découvrent ce nouveau blog. Et bienvenue !

Ce blog est dédié aux Jeux d’Histoire sur cartes et avec pions, appelés wargames, et à tout ce qui gravite autour de ce hobby, à savoir l’Histoire bien sûr, les lectures (livres, magazines, web…), les autres médias (films, séries télévisées…) à thèmes historiques, la vie des clubs et conventions…

Je vais essayer de vous faire partager la découverte de jeux (nouveaux ou anciens), des compte-rendus de parties, et que sais-je encore !

N’hésitez pas, bien entendu, à me laisser des commentaires ou à poser des questions. Je me ferai grand plaisir d’y répondre !

Bonne lecture !